Pochoirs

Basse flore
Bas Saint-Laurent
Tu cueilleras aux flots dès mai
Les pieds pesants, les fous de brassant, les inrespirables,
Les fous de bassin, les entre-côtés, les côtes brisées.

Si je vais plus loin,
Vers les îles de lainage
Avant la pagaille des eaux.
Si je vais plus loin,
Je ne reviendrai pas.

Nous sommes tous des oiseaux moches pour Riopelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s