À propos

Tuer le titre qui nous colle à la peau.
Tuer le titre, pour une seule fois, ne pas tuer le temps.

J’ai 22 ans. Un peu barbouillée. Un peu décalée de l’agonie de nos âges.

J’ai 22 ans. Un peu barbouillée. Je m’en vais te conter des histoires, ces suites infinies de détails.
C’est à prendre ou à laisser. C’est à prendre ou à tuer le carcan et l’attente funeste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s